Trois soirées-performance : la Cie du Singe Debout au Muséum d’histoire naturelle de Marseille – Saison VIVANT

Trois soirées-performance : la Cie du Singe Debout au Muséum d’histoire naturelle de Marseille – Saison VIVANT

Les 9, 10 et 11 septembre, Jade & Cyril – Cie du Singe Debout investissent le Muséum d’histoire naturelle de Marseille avec 3 soirées-performances déambulatoire autour du thème : « 6ème extinction : Ces Autres qu’ont-ils à nous dire ? ». Dans les salles de la nouvelle exposition permanente «Terre d’évolution », les artistes de la Cie du Singe Debout proposeront un parcours singulier et inédit aux allures de bestiaire joyeux, grave et poétique sur le thème de la 6e extinction du vivant et en écho aux collections.

L’extinction du vivant interroge notre capacité à coexister avec la biodiversité qui nous fonde ; elle amène à redéfinir les frontières, à inventer de nouvelles formes de diplomatie avec ce qui, en nous et hors de nous, ne veut pas être domestiqué. La lettre « Message de la part des Autres, envoyé depuis : la forêt, le désert, la mer, la prairie » de Paul Shepard, philosophe, sera le fil rouge de ce parcours conçu et performé par la Cie du Singe Debout.

Dans les salles du Muséum d’Histoire Naturelle, elle évoquera la 6ème extinction en musique, mots, images et masques et notre lien au vivant dans des métamorphoses à travers des corps humanimaux.

Ne nous restera-t-il que des fantômes de ce que nous avons aimé ou craint de ce monde du vivant ? C’est dans une procession d’animaux fantômes (masques de pangolin, aigle royal, ours blanc et libellule) sur le son de la fameuse liste rouge des espèces menacées, avec clarinette et concert de cloches, que nous sera posée cette question à nous autres, « vivants concernés ».

Depuis des années, la compagnie tente de faire apparaître, à travers l’hybridité, le point de vue de l’autre, le non humain, se faisant ainsi messagère d’un autre rapport au vivant.

Conception et mise en scène : Jade Duviquet
Avec : Cyril Casmèze : comédien, performeur zoomorphe / Jean-François Hoel : musicien, bruiteur / Sandra Abouav : danseuse, performeuse zoomorphe / David Mornet : comédien, performeur / Jade Duviquet : comédienne, metteuse en scène
Assistant : David Mornet
Son et musique : Jean-Marc Istria et Jean-François Hoël
Costumes et masques : Jade Duviquet, Marie-Hélène Répetto et Isabelle Le Pors
Construction et conseils lumières : Vincent Tudoce
Dessins : Anne Buxerolle

3 soirées-performances « 6ème extinction : Ces autres, qu’ont-ils à nous dire ? »
9, 10, 11 septembre 2021
Durée : 50 mn à 1 heure environ
Horaires : 18h30 et 20h30
Gratuit, sur réservation au 04 91 14 59 55

A PROPOS DES SAFARIS NOCTURNES DU MUSÉUM DE MARSEILLE

Lancées au début des années 2000, sous une forme inédite, des soirées appelés « Safaris nocturnes » ont été organisés, par le Muséum de Marseille afin de faire découvrir au public ses collections sous le prisme de performances artistiques et du questionnement, sans cesse renouveler, de notre rapport au Vivant. Elles prennent place au cœur des immenses salles du parcours permanent de l’établissement bicentenaire, au milieu des animaux naturalisés et autres spécimens exposés :  Girafes, éléphant, ours, thylacine, poissons, perroquets, lions, fossiles, crânes d’hominidés, oursins, insectes et plantes… espèces sauvages, espèces menacées, espèces disparues…

D’abord proposées sous forme de déambulations contées, à la lueur des lampes torches, ces soirées ont rencontré un vif succès auprès des publics. Au fil des éditions et des opportunités de collaboration artistiques, d’autres formes de représentations ont été expérimentées. Les contes ont été rejoints par toutes les disciplines du spectacle vivant pour créer des performances insolites et toucher un public différent. En 2021, après plus de deux ans de travaux et une refonte scénographique complète des espaces d’expositions du Muséum, les safaris nocturnes déroulent la frise des temps géologiques jusqu’à la 6e extinction et interroge notre aptitude à habiter cette biodiversité que nous fragilisons et qui pourtant nous est essentielle.

LA CIE DU SINGE DEBOUT

Jade Duviquet et Cyril Casmèze mêlent leurs univers : elle, du théâtre et des lettres, lui, de la géographie et du cirque. De leur passion commune pour l’animalité et le vivant ; elle, élevée à la campagne avec les animaux ; lui, qui fait et se vit animal depuis l’enfance, ils créent la Compagnie du Singe Debout. Depuis des années, ils explorent la porosité entre animaux humains et animaux non humains. Ils s’appliquent à troubler la frontière construite entre l’Homme et L’Animal pour outrepasser un rapport funeste au vivant fondé sur la domination, la domestication et l’oubli. Le corps et le verbe sont convoqués et ensauvagés pour faire surgir ce qui excède un réel conventionnel et fatigué. L’incarnation de l’animal à travers une gestuelle précise permet de décentrer le regard et de réinterroger nos relations au vivant, d’y retrouver une proximité enfouie.

La Compagnie a la volonté d’associer différents médiums artistiques pour des spectacles pluridisciplinaires en théâtre où elle travaille avec des artistes (danseurs, comédiens, musiciens, plasticiens) qu’elle entraîne dans l’animalité et ses questionnements sur le Vivant. Ce sont des spectacles d’après des auteurs tels que Franz Kafka, Edouard Levé, Elisabeth de Fontenay.

Jade et Cyril poursuivent cette recherche dans des performances autour de la métamorphose, de l’hybridité et de la cohabitation des vivants. En investissant des lieux urbains (ponts, places publiques, musées, centres d’art contemporain) et des espaces dits sauvages (forêts) en meute ou en solitaire, la Compagnie créée une manière moins verticale de fouler ce qui nous environne : le renoncement à une bipédie constante dans un cadre toujours déjà humanisé convoque l’humilité et fait sourdre une forme de vie déhiérarchisée.

Pour leurs spectacles et leurs recherches autour de l’animalité et du vivant, ils rencontrent des philosophes, scientifiques, historiens et écrivains tels que Vinciane Despret, Etienne Bimbenet, Pierre-Olivier Dittmar, Nastassja Martin, Anne de Malleray, Anne Simon. Avec ces chercheurs dans un désir commun de transmettre et grâce à leur curiosité et leur disponibilité sur scène, Jade & Cyril créent alors et développent depuis plus de cinq ans le concept de « conférences dérapantes ». Mêler arts et sciences pour décloisonner et mettre en mouvement les savoirs et créer du sensible, de l’in situ et de l’immédiat.

Crédit images : affiche © Cie du Singe Debout ; répétitions de la Cie du Singe debout : les animaux fantômes ©David TELLO


A voir aussi

APPEL D’AIR : ATELIERS AVEC LA CLOCHE ET LE MASTER SPEAP ET l’EnsAD
LE COURLIS CENDRÉ PAR PHILIPPE BAUDELOCQUE
Appel d’air à la Nuit Blanche Métropolitaine de Nanterre

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions telles que le Prix COAL, le commissariat d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié Ressource0.com



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.