Isabella  Hin au musée des Égouts pour la Nuit Blanche

Isabella Hin au musée des Égouts pour la Nuit Blanche

Isabella Hin déploie au musée de Égouts une expérience sensorielle où le visiteur est confronté à une multitude d’images aux sujets immergés, liquéfiés et transformés. Cette manifestation, dont le commissariat est assuré par Lauranne Germond (COAL) et Marguerite Courtel (Les Augures), se déroulera pour la Nuit Blanche 2023 : le 3 juin de 19h à minuit. Installation visible également le 4 juin de 10h à 16h.

 

C’est aux alentours de 1900 que prend corps la légende de L’inconnue de la Seine. On parle d’une jeune femme non identifiée qui aurait été retrouvé dans la rivière et dont le visage, immortalisé par un masque mortuaire est devenu célèbre. Il a inspiré de nombreux artistes, principalement des écrivains, tant en français qu’à l’étranger, de Rainer Maria Rilke à Vladimir Nabokov (qui en a même tiré un livre éponyme : L’inconnue de la Seine en 1934. Le plâtre réalisé de son visage a été multiplié à foison et au point de devenir le visage de la poupée Resusci Anne, le fameux mannequin d’entraînement utilisé pour la réanimation cardiopulmonaire. Ce visage employé pour l’apprentissage de l’insufflation en bouche-à-bouche a pris le surnom de “ femme la plus embrassée du monde”.

Dans la perspective d’une Seine qui redeviendrait un lieu de baignade dans un futur proche, Isabella Hin intéresse à cette notion de réanimation. Victor Hugo, à propos des égoûts, parle d’entrailles, d’artères, d’envers du décor, d’un double intestinal de Paris. Il s’agit d’une bataille contre l’asphyxie qui, comme la Nuit Blanche se déroule dans l’obscurité. Le rapport purifiant, assainissant est très présente dans la discipline de la natation, comme une forme de ré-animation corporelle et psychique.

Isabella Hin développe la dualité entre l’image fixe liée au médium photographique et le mouvement des fluides. Elle s’intéresse au caractère énigmatique et insaisissable de l’eau, particulièrement l’eau sombre, afin de l’associer à la mémoire changeante. Diplômée des Beaux-Arts de Paris en 2017 puis du Fresnoy – Studio National en 2021, Isabella a notamment exposé son travail au Musée la Piscine, Musée Nicéphore Niépce, Villa Noailles, Parcours Saint Germain et le LAM. Elle répond actuellement à la commande photographie “En Creux” avec le CRP/ après celle du CIP au sujet de la rivière la Marne.

Pour la Nuit Blanche, Isabella Hin déploie au musée de Égouts une expérience sensorielle où le visiteur est confronté à une multitude d’images aux sujets immergés, liquéfiés et transformés. À travers une sélection de photographies et d’installations vidéo où éléments naturels et corps sont peu à peu rendus liquides, Isabella Hin nous immerge le temps d’une nuit dans un milieu sombre et aquatique qui, comme les eaux de la Seine, reste encore à apprivoiser.

Musée des Égouts de Paris

Esplanade Habib Bourguiba, Pont de l’Alma

75007 Paris


A voir aussi

CARTE BLANCHE POUR UNE NUIT BLANCHE
Exposition COALITION – programmation associée
COALITION, 15 ans d’art et d’écologie

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions telles que le Prix COAL, le commissariat d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié Ressource0.com



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.