Origines, regards d’artistes sur les forêts primaires

Origines, regards d’artistes sur les forêts primaires

Imaginée par COAL, l’exposition réunit une douzaine d’artistes internationaux autour de la thématique des forêts primaires. Du 2 au 4 juin, le Carreau du Temple accueille cette manifestation éphémère dans le cadre de l’événement 1.618.

2400 arbres sont coupés chaque minute. Il faut sept siècles pour qu’une terre défrichée redevienne forêt vierge. Si nos repères temporels dépassent rarement ceux de la génération qui nous précède, les forêts primaires, exemptes de toute exploitation humaine, sont le fruit de millions d’années d’évolution. Les dernières qui demeurent ne représentent plus qu’un tiers des forêts du monde, principalement concentrées en Amazonie, en Russie, au Canada, en Indonésie et dans le bassin du Congo. Berceau de la biodiversité, source de l’oxygène que nous respirons grâce aux arbres colossaux qui puisent le carbone sans relâche, ce maillon essentiel de l’équilibre planétaire constitue une des plus importantes Solutions Fondées sur la Nature pour lutter contre le changement climatique.

L’exposition réunit une douzaine d’artistes internationaux qui portent un regard sur ces forêts des origines. Alors que certaines de leurs œuvres constituent une ode à leur beauté, d’autres se font les échos de leurs souffrances et de celles des peuples qui les habitent. Elles explorent les liens d’interdépendance entre humains et non-humains et interrogent l’anthropisation des paysages. Comment témoigner des temps immémoriaux du vivant ? Comment donner un visage aux destructions insensées qui les ravagent ? Quelles formes peut prendre la révolte ?

À travers la diversité des médiums et des approches, ces créations dévoilent un désir de réconciliation. Peintures, photographies, dessins et installations dialoguent au sein d’une scénographie conçue par ARTER. Dans une logique d’écoconception, cette mise en espace est principalement composée de matériaux et d’éléments réemployés. Sous la verrière du Carreau, la sélection d’œuvres témoigne de la profonde fascination des artistes pour la richesse de ces espaces primordiaux à la végétation luxuriante. Elle explore les forêts des origines à travers un prisme élargi d’approches sensibles. Des peintures de Lucy+Jorge Orta célébrant la beauté de la biodiversité, aux portraits des peuples autochtones par Sebastião Salgado, jusqu’au cri de révolte de Frans Krajcberg : la forêt s’y révèle dans toute sa liberté d’expression. Par la force de ces créations, l’exposition invite les spectateurs à réfléchir sur la nécessité de préserver cet inestimable patrimoine de l’humanité.

 

 

AVEC LES ARTISTES

Andrea Olga Mantovani, Érik Samakh, Lucy + Jorge Orta, Guerchom Ndebo, Lélia Demoisy, Bruno Gadenne, Frans Krajcberg, Sebastião Salgado, le collectif Amitikatxi, Tamarris Borrely, Edu Simões, Romain Bernini, Bianca Dacosta, Xadalu Tupã Jekupe.

 

COMMISSARIAT

Lauranne Germond (Coal), commissaire de l’exposition, Sara Dufour, commissaire associée et Jeanne de Roquefeuil chargée du projet.

 

Cette manifestation a été commanditée par l’association Beau Beau, dont l’objet est d’éduquer et sensibiliser aux enjeux du développement durable par la création, l’art, la transmission des savoir-faire et par l’innovation.

©HakimTahi
©HakimTahi
©HakimTahi
©HakimTahi
©NicolasFrebert
©NicolasFrebert

A voir aussi

Suzanne Husky au Drawing Lab
Vers une internationale des rivières…
L’Eau et le Diamant

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions telles que le Prix COAL, le commissariat d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié Ressource0.com



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.