Search
Generic filters
LES MURS D’AUDUBON À LA BIENNALE D’ANGLET

LES MURS D’AUDUBON À LA BIENNALE D’ANGLET

L’artiste Antoine Martinet, alias MioSHe, est invité à peindre pour la huitième édition de la Littorale L’Écume des vivants, biennale internationale d’art contemporain d’Anglet sous le commissariat de Lauranne Germond, COAL. Une fresque qui s’inscrit dans le cadre des Murs d’Audubon, vaste mouvement artistique pour les oiseaux menacés, qui poursuit en France le Audubon Mural Project, initié par la Audubon Society et la galerie Gitler aux États-Unis.

Crédit image : Mioshe, La Littorale, Biennale Anglet, 2021 © Andrea Mantovani

En collaboration avec Fabien Damestoy, éco-garde au Parc écologiqe Izadia, Antoine fait apparaître des espèces sur les murs de la patinoire de la ville, ce sont d’immenses oiseaux du littoral qui font face à de tout petits humains. Cette inversion d’échelle attire l’attention et interroge notre rapport au vivant. « L’idée est de mettre à l’honneur des espèces d’oiseaux qui ne sont pas toujours visibles, de les rendre monumentaux, 3-4 fois plus grands que les humains, pour déjouer le postulat selon lequel se sont les humains qui sont en haut de la chaîne » dit-il. Une inversion des grandeurs qui force le respect.

L’univers de MioSHe qui mêle figures hybrides et chimériques, la faune et la flore, le masculin et le féminin, le minutieux et le monumental, peut faire penser à certaines peintures de la renaissance flamande qui nous seraient contées dans un langage contemporain. Mioshe y déploie un bestiaire et un herbier allégoriques, tantôt étranges, parfois sans fard et souvent merveilleux. Dans l’espace public, ses peintures murales sont souvent connectées à l’environnement : les rencontres, l’histoire du bâtiment, du quartier, de la ville, les couleurs du paysage, les formes architecturales à proximité et la nature environnante sont autant d’éléments considérés par l’artiste comme des pistes à explorer pour la réalisation de ses oeuvres in situ.

Retrouvez le film de Jennifer Aujame sur le fresque de MioShe à Anglet.
Et pour aller plus loin, le documentaire sonore sur YOGCAST pour un parcours hors du temps avec l’artiste Antoine Martinet et l’éco-garde du parc Izadia.

Et découvrez les oiseaux représentés sur oiseaux.net


A voir aussi

APPEL D’AIR : ATELIERS AVEC LA CLOCHE ET LE MASTER SPEAP ET l’EnsAD
LE COURLIS CENDRÉ PAR PHILIPPE BAUDELOCQUE
Appel d’air à la Nuit Blanche Métropolitaine de Nanterre

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions tel que le Prix COAL, le commissariats d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.