Search
Generic filters
Nicolas Floc’h et Etienne de France, FIAC Hors-les-Murs au MNHN

Nicolas Floc’h et Etienne de France, FIAC Hors-les-Murs au MNHN

Du 21 octobre au 24 novembre 2014, COAL présente les œuvres Structures Productives de Nicolas Floc’h et Tales of a Sea Cow d’Etienne de France dans la Grande Galerie de l’Evolution du Muséum national d’Histoire naturelle pour la FIAC Hors-les-Murs 2014. Ces deux projets rendent compte de l’érosion de la biodiversité et des collaborations art et science.

Le parcours d’œuvres contemporaines de la FIAC Hors les murs dans les emblématiques et historiques Jardin des Plantes et Muséum national d’Histoire naturelle (la Grande Galerie de l’Evolution, les Grandes Serres et la Ménagerie) est désormais un rendez-vous incontournable. Ce projet est l’occasion de rassembler le public et de mettre en valeur un parcours singulier d’exposition autour d’une thématique d’actualité en totale adéquation avec le lieu : l’art, la nature, la biodiversité et l’environnement. Les collections végétales vivantes du Museum servent de support et d’illustration à la diffusion des connaissances sur les plantes, les écosystèmes végétaux, l’interaction entre les plantes et les animaux, les relations entre l’Homme et la Nature. Un lieu de pédagogie qui s’adresse à un très large public où se rencontrent les plus jeunes comme les chercheurs scientifiques.

 

Etienne de France
Tales of a Sea Cow, 2012
Vidéo HD stereo et couleur 58′, 3 impressions 3D (technique SLS), installation et sculpture (matériaux divers)

© Marc Domage

Tales of a Sea Cow est une narration aux limites du réel et de la fiction. Le récit décrit des recherches scientifiques fictives qui auraient abouti à la redécouverte d’une espèce de mammifère marin (la rhytine de Steller) le long des côtes du Groenland, éteinte depuis le 18e siècle suite aux excès de la chasse intensive. Le film retrace le processus des recherches et offre un commentaire contextuel et méthodologique des enregistrements sous-marins et de leur analyse. Il est une métaphore de nos interprétations de la nature et révèle la portée des projections imaginaires sur notre environnement. Tales of a Sea Cow est également une installation sonore composée de sculptures, d’instruments scientifiques inventés, de photographies et de dessins. Etienne de France est né en 1984 à Paris, où il vit et travaille.

Tales of a Sea Cow a obtenu l’aide du Centre national du cinéma via le dispositif DICRéAM et a été co-produit par le Parco Arte Vivente à Turin.

Ensemble du projet : www.etiennedefrance.com/?p=TalesofaSeaCow
Bande annonce : www.vimeo.com/41388106

 

NICOLAS FLOC’H
Structures productives, 2013 – 2014
4 Récifs Artificiels japonais au 1/10ème, 2/3, béton, valchromat, dimentions variables

© Marc Domage

Nicolas Floc’h est en 1970 à Rennes et vit et travaille à Paris. Depuis 2010, l’artiste développe un travail autour des récifs artificiels, véritables architectures immergées destinées à recréer des écosystèmes.

“Au croisement de la sculpture, de l’architecture, du paysage, de la photographie et de la recherche scientifique, l’art de Nicolas Floc’h pose également des questions de nature plus politique en ce qu’elles touchent à l’espace et à l’usage auquel les hommes le soumettent, à des manières d’agir sur le réel autant qu’aux moyens de le représenter. Arrachant aux régions aveugles des formes utiles qu’il assigne à la gratuité de la contemplation esthétique, il décide tout autant de ce qui peut être abstrait de la délectation et dévolu à la plus exigeante et à la plus inattendues des fonctions, à laquelle rarement l’art n’ose même plus songer, celle de participer directement à la régénérescence des biotopes c’est-à-dire à la survie des espèces.”

Extrait de : “De l’usage de l’art”, par Jean-Marc Huitorel. Semaine Nicolas Floc’h, le Récit d’If. Château d’If / FRAC PACA

Un service de médiation culturelle sera assuré quotidiennement par les étudiants de l’Ecole du Louvre du 23 au 26 octobre 2014 de 15h à 17h30 qui répondent aux questions du public et présentent les œuvres pendant la semaine de la FIAC.

 

Conférences : « l’homme est un animal parmi les autres »
23 et 25 octobre, 18h-20h – Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution.

Les 23 et 25 octobre, COAL animera également pour la troisième année consécutive, un cycle de conférence organisé avec la Fiac et le Muséum national d’Histoire Naturelle. Cette année, le thème « l’homme est un animal parmi les autres » rassemblera les artistes Michel Blazy et Bathelemy Toguo, ainsi que Georges Chapouthier, Neurobiologiste et philosophe, Marie-Claude Bomsel, Docteur vétérinaire, professeur au MNHN, Marine Legrand, anthropologue environnementale, MNHN et la shaman Catitu Tayassu, chercheur en Histoire Culturelle au CHR-EHESS.

 

En savoir +

www.fiac.com


A voir aussi

FORUM « WHERE TO LAND » AU THÉÂTRE DU MAILLON
LE CHANT DES FORETS, MAIF Social Club, Paris
Contre-Temps à l’Abbaye d’Ambronay

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions tel que le Prix COAL, le commissariats d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.