Search
Generic filters
Inauguration du laboratoire de la culture durable

Inauguration du laboratoire de la culture durable

COAL et le Domaine départemental de Chamarande vous donnent rendez-vous le dimanche 11 octobre 2015 de 14h30 à 17h30 pour fêter l’art et la science et inaugurer le premier laboratoire dédié à la culture durable !

Cette journée de découverte dans le cadre de la Fête de la Science 2015 sera l’occasion d’inaugurer le Laboratoire de la culture durable. COAL et le Domaine invite au sein du LAB artistes, scientifiques et innovateurs du champ environnemental à explorer et à répondre ensemble aux grands enjeux du monde de demain.

Le Laboratoire de la culture durable

Le Domaine de Chamarande en Essonne est un lieu de vie et d’expérimentation de la culture durable. Chamarande est devenu un lieu d’accueil et de diffusion des travaux de tous les acteurs de la culture durable (artistes, designers, gestionnaires de projet culturel, scientifiques, chercheurs en sciences humaines, journalistes etc.). La création du LAB, le laboratoire de la culture durable constitue une nouvelle étape de ce projet de site.

Le Laboratoire de la culture durable est une nouvelle proposition qui vise à identifier, expérimenter et penser les actions et les œuvres qui mettent en jeu la transformation des usages de l’espace public, initier de nouvelles relations sociales et économiques et intégrer les enjeux écologiques en modifiant nos représentations.

Ce programme de recherche et d’expérimentation, dédié à une thématique annuelle, fait travailler ensemble des artistes, des scientifiques issus des sciences de la nature et des scientifiques issus des sciences humaines, sous la direction d’un chercheur confirmé pour faire le lien entre les différentes approches afin de construire et proposer au public, ensemble, une perception globale des questions d’environnement.

Laboratoire de la culture durable recouvre et anime l’ensemble des expérimentations artistiques menées sur le Domaine de Chamarande depuis 2012 et son nouveau projet de site mis en œuvre avec COAL autour de la culture durable. Il accompagne des expérimentations en cours (Habiter la lisière de Liliana Motta, la Forêt Jardin d’Astrid Verspieren, les tables hamac de Encore Heureux et les tables de pique nic de Cédric Carles et Marie Broussard, Gilles Bruni …) et lance de nouvelles expérimentations autour des thématiques sélectionnées, en commençant en 2015 par la thématique des sols dans le cadre de l’année internationale des sols.

Le Laboratoire de la culture durable et sa nouvelle thématique des sols est inauguré en collaboration avec deux artistes, Yesenia Thibault-Picazo et Anaïs Tondeur, et trois scientifiques, Marine Legrand, Germain Meulemans et Alan Vergnes. Il est parrainé par Nathalie Blanc, géographe associée au Laboratoire des Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces (LADYSS).

Les sols – thématique de recherche 2015-2016

Les sols ont longtemps été considérés comme un support de production inépuisable. Pourtant, il s’agit d’un patrimoine fragile et non renouvelable à l’échelle humaine. Écosystème complexe, vivant et organisé, le sol remplit des fonctions systémiques : de production d’aliments, de fibres et d’énergie ; de régulation des flux et de la qualité de l’eau, de recyclage des matières organiques exogènes qui contribuent au stockage de carbone, à la mise à disposition d’éléments nutritifs et à la régulation des gaz à effet de serre et de l’évolution climatique ; le sol est aussi le milieu de vie de très nombreuses espèces animales et végétales, le support des paysages et une réserve génétique (de nombreux antibiotiques sont notamment produits par des champignons du sol). Au delà de ses qualités écosystémiques, le sol a aussi une forte portée culturelle et sociale : il constitue le support des activités humaines, le milieu de conservation des vestiges archéologiques et de mémoire des conditions climatiques et biologiques passées, une source de matériaux de construction, de combustibles, de minerais, de pigments….

L’année 2015 a été désignée année internationale des sols par la FAO – l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

 

PROGRAMME DU DIMANCHE 11 OCTOBRE 2015

> 14h30-15h30 / Café-débat : les sols, 1ères expériences du Laboratoire de la culture durable

Retrouvons-nous avec COAL et Nathalie Blanc, géographe associée au Laboratoire des Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces (LADYSS), autour des artistes Yesenia Thibault-Picazo et Anaïs Tondeur et des scientifiques Marine Legrand, Germain Meulemans et Alan Vergnes pour évoquer les premières expériences menées sur les sols du Domaine ; et rencontrez l’artiste-paysagiste Liliana Motta sur le projet de gestion différenciée Habiter la lisière lancé en 2013.
RDV au château

> 15h30-16h30 / Atelier-rencontre : la lutte pour l’occupation des sols en Essonne
Assistez à la restitution de la résidence Mission EROS (Escadrille de Reconnaissance et d’Observation Sensible) menée en Essonne par le collectif COLOCO, et échangez avec Pablo Georgieff, architecte paysagiste et fondateur de COLOCO, sur les transformations du paysage rural/urbain et les enjeux de territoires dans un département en pleine mutation.
RDV au château

> 16h30-17h30 / Étude des sols : l’histoire sous nos pieds
Participez, aux côtés d’une équipe de géologues et d’écologues, à l’analyse des sols du Domaine autour d’une fosse pédologique ; puis étudiez le fonctionnement d’une fourmilière pour mieux comprendre la manière dont nos activités influent sur les sols…
RDV au château

> 12h-18h / Exposition : nature des sols
Découvrez avec les artistes Yesenia Thibault-Picazo et Anaïs Tondeur les installations qu’elles ont imaginées en s’inspirant des éléments constituant les sols de notre Terre.
RDV à l’auditoire

> 12h-18h / Archives : histoire de terres
Consultez des documents anciens, conservés aux Archives départementales de l’Essonne, sur l’histoire du Domaine de Chamarande et liés à l’évolution de son parcellaire.
RDV à l’auditoire


Image :
© Yesenia Thibault-Picazo, Fossile de voiture  – En 2014 – 89,75 Millions de voitures produites dans le monde


A voir aussi

FORUM « WHERE TO LAND » AU THÉÂTRE DU MAILLON
LE CHANT DES FORETS, MAIF Social Club, Paris
Contre-Temps à l’Abbaye d’Ambronay

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions tel que le Prix COAL, le commissariats d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.