ArtCOP21 – La Conférence des Parties Créatives

ArtCOP21 – La Conférence des Parties Créatives

Revoir l’intégralité de la Conférence des Parties créatives organisée par COAL et la Gaité lyrique, pendant toute la COP21, du 1er au 11 décembre.

ArtCOP21 REPLAY

La Conférence des Parties Créatives est un sommet public et international qui mise sur l’imagination, la créativité et la collaboration pour construire et inventer ensemble une autre réponse aux défis climatiques qui seront débattus au même moment, à Paris par les négociateurs de la 21ème Conférence des Nations Unies pour le Climat (COP21).

Du 1er au 11 décembre 2015, COAL et la Gaité lyrique ont invité une centaine de créateurs, artistes, architectes, scientifiques et penseurs internationaux, éloquents et inspirants, pour réinventer ensemble, l’imaginaire d’un autre monde possible, positif et durable.

Les Conference of Parties (COP) sont des événements techniques et technocratiques, difficiles d’accès pour les non-initiés. Les négociations portent essentiellement sur des objectifs de régulation, des quotas et des engagements financiers ou génériques, à l’échelle nationale et internationale, très abstraits et éloignés des citoyens.

La Conférence des Parties Créatives prend pour présupposé que la culture est un vecteur essentiel de partage des objectifs communs d’adaptation et de lutte contre le changement climatique, et le principal moteur de changement. Afin de dessiner ensemble un nouveau projet de société, il est nécessaire de développer une culture commune qui nous projette vers d’autres mondes possibles.

Alternant chaque après-midi séances de réflexion collective et entretiens avec des artistes internationaux reconnus pour leur engagement, la Conférence des Parties Créatives conduira à la rédaction d’un manifeste pour la culture du monde de demain. Diffusé internationalement pour signature après la COP, le manifeste fédère et engage les artistes du monde entier à la manière des résolutions de la COP 21.

Toutes les rencontres sont streamées et archivées sur le site de la Gaîté lyrique et de ArtCOP21. Les rencontres se font en français ou en anglais. Elles sont en accès libre.

 

MARDI 1ER DÉCEMBRE

14h30 – Ouverture de la Conférence des Parties Créatives: arts et culture s’engagent pour la COP21
En anglais et streamé


De Rio à la COP21, quelles ont été les mobilisations du secteur culturel ? Comment ont-elles évolué et surtout quelle a été la prise en compte de la parole des artistes par les décideurs politiques ? L’ouverture de la Conférence des Parties Créatives est l’occasion de dresser un état des lieux des mobilisations et d’inspirer les artistes à s’engager pour porter la voix de la culture à l’agenda des négociations.

Avec Kevin Buckland (UK), Ambassadeur artistique de 350.org, Anne-Marie Melster, Co-fondatrice et Directrice de ARTPORT_making waves (USA), Nataša Petrešin-Bachelez, Commissaire de Devenir Terrien au Musée de l’Homme (FR), Frédéric Ferrer, auteur et metteur en scène (FR), Cynthia Rosenzweig, climatologue (USA), Kathy Jetnil-Kijiner, poètesse (Iles Marshall), Teresa Borasino, Directrice du festival Futuro Caliente à Lima – COP20 (PER), Anna Heringer, architecte (CH). Animé par l’équipe d’ArtCOP21.

 

17h – Face à face avec Kathy Jetnil-Kijiner, poètesse, Îles Marshall.
Animé par la journaliste Lydia Ben Ytzhak.

En anglais et streamé

19h19 du Plateau Média : Battle de links

Diffusée tous les lundi sur Canal+, L’Oeil de Links est une émission collaborative consacrée au

 

MERCREDI 2 DÉCEMBRE
14h – Produire sans reproduire : créer de nouveaux modèles

En français et streamé


 

L’écologie des pratiques artistiques opère une véritable mutation, les écosystèmes culturels se réinventent et distillent de nouvelles façons de faire et de penser pour construire un monde plus durable. Comment s’élaborent ces nouveaux modes de savoirs, d’action et de création ? Quelles sont les forces et les dynamiques à l’œuvre ? Que ce soit dans les matériaux, les formes et les méthodes, une pensée par le milieu dans lequel on évolue se fait jour et initie d’autres formes de vie, d’économie et de partage.

Avec Justyna Swat de OuiShare pour POC21 (FR), Vincent Guimas, La nouvelle Fabrique (FR), Eva Jospin, artiste (FR), Encore Heureux, architectes (FR).

Modérée par Jeanne Granger, co-fondatrice de la Réserve des Arts (FR).

 

16h – Face à face avec Gideon Mendel, photographe (ZAF).
Animé par la journaliste Lydia Ben Ytzhak.

En anglais et streamé


Le 19h19 des inRocKs Lab avec Norma (live)

 

JEUDI 3 DÉCEMBRE
14h – Agir localement, mobiliser globalement

En anglais et streamé

Des pratiques artistiques ancrées dans les territoires et les communautés locales contribuent à susciter et pérenniser des actions citoyennes en faveur de l’écologie et du développement durable. Les artistes associés à des mouvements militants crédibilisent le discours par leur image ou leurs solutions. A toute les échelles, l’art devient vecteur de mobilisation citoyenne et invente de nouvelles formes de démocratie et de vivre ensemble.

Avec Chen Feng et Mu Wei, architectes et co-fondateurs de Natur Wuhan (CHN), Anton Polsky a.k.a. MAKE et Igor Ponosov, Partizaning (RUS), Marco Kusumawijaya, urbaniste/activiste, Rujak (IDN), Carolina Caycedo, artiste/activiste, Descolonizando La Jagua, Rios Vivos Movement et Asoquimbo (COL), Matthew Biederman, artiste, Arctic Perspective Initiative / Changing Weathers (SI), Flannery Patton, Alliance of Artists Communities (USA) et Sithabile Mlotshwa, directrice artistique de Thamgidi Foundation et IFAA Global (NL).

Animée par Marie Fol, DutchCulture / TransArtists (NL) et Sophia Lapiashvili, GALA- Green Art Lab Alliance (GE).

Cette table ronde est organisée dans le cadre de l’Atelier professionnel ArtCOP21 (3 et 4 décembre à la Gaîté lyrique).

 

VENDREDI 4 DÉCEMBRE
14h30 – Le secteur culturel, moteur du développement durable

En anglais et streamé

Comment le secteur culturel peut-il contribuer à faire face aux enjeux sociétaux majeurs de notre siècle ? Partant du bilan de deux jours d’ateliers ayant réunie 130 professionnels du monde entier pour partager les solutions du secteur, les meilleures intiatives internationales sur le sujet imaginent une déclaration commune pour renforcer l’engagement du secteur culturel en matière de développement durable.

Avec Patrick Degeorges, Philosophe et chargé de mission au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie), Jordi Pascual, Coordinateur de l’Agenda21pour la culture et de l’UCLG (ESP), John Crowley, chef d’équipe du secteur SHS à l’UNESCO (UK), Sacha Kagan, fondateur et coordinateur de Cultura21 (DEU), Alison Tickell, Directrice de Julie’s Bicycle (UK) et Diane Dodd, coordinatrice régionale pour l’Europe à IFACCA (AUS).

Animée par Cees De Graaff, Directeur de DutchCulture, Centre de Coopération Internationale (NL).

La table ronde est organisée dans le cadre de l’Atelier professionnel ARTCOP21 (3 et 4 décembre à la Gaîté lyrique).

 

17h – Face à face avec George Steinmann, artiste (CH).
Animé par la journaliste Lydia Ben Ytzhak.

En anglais et streamé

 

SAMEDI 5 DÉCEMBRE
14h30 – Le pouvoir de la fiction: imaginer un avenir

En français et streamé


 

Dans un présent bousculé par l’irruption d’un avenir incertain, notre société se voit contrainte d’intégrer la question de son propre récit, de se raconter pour se construire et mieux décider son futur. La fiction est transformatrice, elle esquisse les mondes que nous connaissons et ceux à venir. La science-fiction, la littérature, la spéculation, la poésie, teintées ou non de catastrophisme, sont des moyens de densifier le réel et de nourrir de nouvelles histoires.

Avec Fabrizio Terranova écrivain et enseignant-chercheur en narration spéculative (BEL), le collectif Hehe, artistes (UK et DEU), Anaïs Tondeur, artiste (FR), Emilie Notéris, écrivaine (FR), David Lescot, auteur et metteur en scène (FR).

Animé par Emilie Hache, Philosophe, Université Paris Ouest Nanterre (FR).

 

17h – Face à face avec Dalibor Frioux, écrivain (FR).
Animé par la journaliste Lydia Ben Ytzhak.

En français et streamé

 

DIMANCHE 6 DÉCEMBRE
14h30 – The Arctic Is Paris– Expanding the Conversation

En anglais et streamé

Carte blanche à l’artiste Mel Chin et l’écrivaine Gretel Erlich autour de leur projet Arctic Is Paris.

L’Arctique et l’Antarctique sont des territoires qui constituent un symbole de l’unification des citoyens internationaux et incarnent tous les désirs de l’humanité en propageant un message d’avenir aux générations futures. Mais ces territoires immaculés sont aussi des espaces vulnérables où les effets du changement climatique sont déjà bien visibles, de la fonte des glaces aux déplacements de populations. Cette rencontre inclut des projections de film et la présentation d’artefacts traditionnels de l’Arctique et des Îles du Pacifique.

Avec Mel Chin, artiste (USA), Gretel Erlich, écrivaine (USA), Jens Danielsen et Mamarut Kristiansen, chasseurs d’élite du Groenland, des représentants des îles du Pacifique, un interprète Nuuk. Modéré par Neal Conan, journaliste (LBN).

La première partie de cet événement est présentée le 2 décembre à La Générale.

 

MARDI 8 DÉCEMBRE
14h30 – Intelligences collectives et utopies numériques

En français et streamé


 

Comment faire du feu avec un emballage de chewing gum? Les arbres forment-ils un réseau universel susceptible de concurrencer l’Internet? Quelle est la bête que l’humanité engendre autour d’elle-même? Comment alimenter en énergie un smartphone sans source d’électricité? Comment partager sa vie avec quelqu’un d’autre? Faut-il devenir schizophrène pour suivre le ryhme de l’accélération technologique? Des chercheurs, artistes et experts en survie, proposent des interventions autour des thématiques du film World brain de Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin.

Avec Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin, artistes, chercheurs et réalisateurs du film-essai World Brain (FR), Pierre Cassou-Noguès, philosophe et écrivain (FR), Julien Imbert, graphiste (FR), Emmanuel Ferrand, mathématicien (FR).

 

18h – projection du film « World Brain » en partenariat avec Arte

Le 19h19 du Plateau Média : Melting popote (émission sur l’alimentation)
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es… Une fois par mois, juste après le rendez-vous des locavores de la Ruche qui dit Oui ! Melting Popote met à bouillir sa marmite. Dedans, les invités y jettent leurs réflexions autour de l’alimentation sous toutes ses formes.

 

MERCREDI 9 DÉCEMBRE
14h30 – La course à l’innovation technologique

En anglais et streamé


 

Dans cette période où tout s’accélère, les artistes prennent le temps de poser un regard critique sur la course à l’innovation technologique, de décortiquer les ressorts de son discours et d’expérimenter ses outils.
Avec des chercheurs et des scientifiques, ils remettent en cause l’argument technique trop souvent avancé comme l’unique solution face au changement climatique, nous alertent sur l’absence de contrôle démocratique sur les projets de géo-ingénierie, et développent des projets qui envisagent différemment la technologie – open source, détournement technique, hacking social…

Avec Renewable Futures : Rasa Smite et Raitis, artistes et co-fondateurs du RIXC (LVA), Cédric Carles et le Laboratoire Paléo-énergétique (FR) et Yacine Ait Kaci, artiste (FR). Animé par Andrew Simms, correspondant du Guardian pour la COP21 (UK).

 

17h – Face à face avec Shaun Gladwell, artiste (AUS).
Animé par la journaliste Lydia Ben Ytzhak.

Le 19h19 du Plateau Média : MKS Room (Make Sense) spécial climat

MKS Room mêle performances live de nouveaux artistes et débats sur l’art et l’entrepreneuriat social. En passant par le biais de la musique et de la culture, la mission du rendez-vous est de promouvoir des formes d’entreprenariat collaboratives et de les mettre à la portée de tous.

 

JEUDI 10 DÉCEMBRE
14h – Le langage comme champ de bataille

En anglais et streamé

 

 

Nommer, c’est donner un accent à la pensée, et les mots façonnent la réalité. Tandis que les États négocient âprement le retrait ou le maintien d’un mot dans l’accord final, certains termes semblent dominer le débat sans être questionnés : innovation, croissance, universel, adaptation…. La rencontre, ponctuée de performances, prend la forme d’une tentative de décontamination pour contrer l’hégémonie langagière et s’interroge sur les réalités que cachent ou dévoilent nos discours.

Avec Heidi Q et le “Bureau of Linguistical Reality”, artistes (USA), Magali Daniaux & Cédric Pigot, artistes, (FR), Nathalie Blanc, chercheuse et David Christoffel, de La Maison des Ecrivains et de la Littérature (FR), « les écrivains pour le climat ». Animé par Shannon Jackson, Directrice du Centre de recherches pour les arts de Berkeley University, (UK).

Le 19h19 du Plateau Média : *di*/zaïn

Les soirées *di*/zaïn ont pour objectif de susciter des échanges entre designers, artistes, architectes, institutions culturelles, agences, entreprises, écoles et toute personne intéressée par le processus de création.

 

VENDREDI 11 DÉCEMBRE
15h – Reconstruire les communs

En anglais et streamé

 

Parler d’écologie plutôt que d’économie est une manière d’ancrer nos initiatives et de situer nos projets dans un territoire afin de le rendre vivant et le perpétuer. C’est dans cette perspective que de nouvelles alliances émergent pour protéger nos « communs ». Qu’il s’agisse de l’air, des rivières, des savoirs, les communs ne sont pas seulement des « biens » à respecter. Inextricablement constitués d’humains, de non-humains et de pratiques qui les lient, ils nous aident à construire un autre modèle politique et économique pour faire face à la crise écologique.

Avec Jeremy Leggett, scientifique et activiste (UK), Michael Pinsky, artiste (UK), Alex Hartley, artiste (UK), Allison Akootchook Warden, activiste représentante des natifs d’Alaska (USA), Juan Carlos Sanchez, ancien membre du GIEC et Prix Nobel de la Paix (VEN). Animé par Patrick Degeorges, Philosophe, chargé de mission au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie (FR).

18h00 – Cérémonie de clôture de la Conférence des Parties Créatives et d’ArtCOP21.

En présence des représentants officiels de la culture et de la COP21, des partenaires institutionnels d’ArtCOP21, du philosophe Dominique Bourg (CH) et de l’artiste philippin Nikolo Salazar (avec le soutien de l’Ambassade de France aux Philippines).

 

 


A voir aussi

APPEL D’AIR : ATELIERS AVEC LA CLOCHE ET LE MASTER SPEAP ET l’EnsAD
LE COURLIS CENDRÉ PAR PHILIPPE BAUDELOCQUE
Appel d’air à la Nuit Blanche Métropolitaine de Nanterre

  • À propos
    À propos

    COAL mobilise les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux et accompagne l'émergence d'une nouvelle culture de l'écologie à travers ses actions telles que le Prix COAL, le commissariat d'exposition, le conseil aux institutions et aux collectivités, la coopération européenne, et l'animation de conférences, d'ateliers et du premier site dédié Ressource0.com



  • PRIX COAL
    PRIX COAL

    COAL remet chaque année le Prix COAL Art et Environnement, depuis 2010, et le Prix étudiant COAL - Culture & Diversité, depuis 2020.



  • Grands projets
    Grands projets

    Des grands projets liés aux rendez-vous forts de l’écologie politique, en lien avec des environnements naturels ou urbains.



  • Direction artistique
    Direction artistique

    Une cinquantaine d'expositions partout en France, des actions culturelles, des oeuvres dans l’espace publique et des accompagnements de projets pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle culture de l’écologie.



  • Partage
    Partage

    Programmes de coopération à l’échelle européenne et internationale, soutien des institutions dans leur transition écologique à travers de l’accompagnement sur mesure, la formation, rayonnement des enjeux arts et écologie via des publications et de nombreuses conférences et ateliers.